La Légende de Gokarna

   Depuis décembre 2010, nous passons chaque hiver dans la petite ville sacrée de Gokarna qui se trouve au bord de la Mer Arabe, dans l’état du Karnataka, dans le Sud de l’Inde. Aujourd’hui, j’avais envie de vous raconter l’histoire de ce lieu que je trouve vraiment magique. Comme dans toutes les histoires de la mythologie indienne, les personnages et événements sont étroitement liées aux dieux, déesses, démons et autres animaux légendaires…

 

Le Démon Ravana et le Atmalinga

   Il y a fort longtemps, Kaikesi, la mère de Ravana et dévote loyale du grand dieu Shiva, vénérait un Shiva Linga pour soutenir son fils ambitieux. Celui-ci était le roi des démons, il possédait 10 têtes et de formidables pouvoirs. Le linga ou lingam est le symbole de Shiva représenté sous la forme d’un phallus posé sur la yoni. Indra, le Seigneur des Cieux, devint jaloux de cette adoration et déroba le Linga à  Kaikesi pour le jeter dans la mer. La mère du démon entama alors une grève de la faim en protestation de sa vénération interrompue. Ravana, voyant sa mère si malheureuse, lui promit d’aller jusqu’au Mont Kailash, la demeure himalayenne de Shiva, et de lui rapporter le Atmalinga (le linga originel) pour qu’elle puisse poursuivre ses prières.

 

   À son arrivée dans l’Himalaya, Ravana se mit à effectuer un puissant Tapas (de sévères pénitences et austérités) dans le but de plaire au dieu suprême. Il chanta aussi ses louanges dans le Shiva Tandava Stotram.

 

   Shiva, satisfait par la dévotion de Ravana, décida de lui accorder deux vœux. Le dévot démoniaque demanda donc d’obtenir, pour sa mère, le fameux Atmalinga. Il exigea également, pour lui-même, une femme aussi belle que Uma (épouse de Shiva et mère de la Création).

 

Les deux Voeux de Ravana

   Ne pouvant revenir sur sa parole, Shiva sortit de son propre cœur le magnifique et étincelant Atmalinga. Il le confia à Ravana avec la stricte instruction de ne le déposer nulle part d’autre qu’à  l’endroit de la destination finale où il sera déifié, sous peine de le voir être scellé pour toujours dans le sol où il l’aura placé.

 

   Quant au second vœu, Shiva ne put lui accorder personne d’autre que sa propre épouse car à son sens, il n’existait aucune autre femme aussi belle que Uma. Il lui demanda donc de partir avec le démon, ce qu’elle fit, sachant très bien que son époux cosmique trouverait le moyen de les réunir de nouveau.

 

   Ravana, content de lui, quitta les montagnes sacrées et s’envola vers le Sud où se trouvait sa demeure, l’Île de Lanka. Pendant ce temps, Shiva demanda à Vishnou de l’aider à récupérer sa bien-aimée. Ainsi, lorsque le démon fit une pause sur la côte sud-ouest de l’Inde, il rencontra un vieux et frêle brahmin qui n’était autre que Vishnou déguisé. Ce dernier s’enquit de la raison pour laquelle une femme aussi belle le suivait. Ravana, dans sa fierté et son arrogance, se vanta de l’avoir obtenue directement du Seigneur Shiva. En un éclair, Vishnu joua un tour au démon et substitua Mandodari, la fille du démon Mayasura à la belle Uma.

 

Ravana rencontre Ganesha à Gokarna

   Au même endroit, il rencontra Ganesha, le dieu éléphant et fils de Shiva et Parvati (autre nom de Uma). Il était déguisé en jeune garçon vacher. Comme c’était l’heure pour Ravana d’accomplir ses ablutions et ses prières du soir, il pria le jeune homme de bien vouloir tenir le Atmalinga entre ses mains en attendant son retour. Il lui interdit formellement de le placer sur le sol.

 

   Mais Ravana ne revint pas à temps. Las de patienter, Ganesha l’appela trois fois de suite, très rapidement, et sans attendre son retour, plaça le Linga sur le sol. Puis il disparut avec ses vaches. Le démon poursuivit la dernière vache restante et alors que celle-ci disparaissait sous terre, il tenta de la retenir en l’attrapant par l’oreille, qui lui resta entre les mains. C’est cette oreille que l’on peut voir aujourd’hui dans sa forme pétrifiée qui a donné son nom à Gokarna (en Sanskrit, “Go” signifie vache et “Karna” oreille).

 

Le Temple de Mahabaleshwar

   Selon une autre légende, Ravana tenta de soulever le Atmalinga et l’étira tellement qu’il lui donna la forme d’une oreille de vache. Après cet immense effort, il s’évanouit d’épuisement. Il donna alors au temple qui abrite le célèbre linga le nom de Mahabaleshwar, ce qui signifie le tout-puissant. Ce sanctuaire n’ouvre ses portes qu’une fois tous les 40 ans lors d’un immense pèlerinage qui attire des centaines de milliers de pélerins. À cette occasion, ceux-ci auront l’opportunité de voir en entier le Ligam alors qu’en temps normaux, ils ne peuvent en apercevoir son extrémité qu’en jetant un œil par un petit trou. Cette grande fête religieuse s’appelle Ashta Bandana Kumbhahishekam et la prochaine aura lieu en 2023.

 

   En l’honneur du grand dieu Shiva, la petite ville sainte de Gokarna célèbre chaque année la Maha Shivaratri ou Grande Nuit de Shiva. Des milliers de pèlerins venus de l’Inde entière affluent pour, eux aussi, obtenir les bénédictions divines.

Partager sur facebook

Il est permis de partager cet article (sur internet, sur Facebook, sur vos blogs et avec vos amis) à condition qu’il ne soit pas coupé et que vous en conserviez l’intégralité; qu’il n’y ait aucune modification au contenu; que vous citiez le nom de l’auteure -Uma Wright- ainsi que la référence de son blog : https://umahesh.com/lomauma/

Partager sur facebook

liste de diffusion

En vous abonnant, vous serez informé.e dès que je posterai du nouveau contenu (articles ou vidéos)

derniers articles

Inspiration

Les Yoga Sutra du Confinement

Pendant cette période de confinement, j’ai clairement eu l’impression que, de façon très subtile, la Terre nous initiait tous au Yoga. Je vais vous raconter ma vision des choses…

Lire +
Philosophie

Éradiquer la Souffrance

Le Yoga est souvent assimilé au bien-être, au bonheur, à la diminution de la douleur et du stress. Selon les yogis, le yoga permettrait même l’éradication de la souffrance…

Lire +
Yoga

Comme un Roc au Cœur de la Tourmente

Pourquoi les postures debout sont-elles non seulement les premières positions que nous enseignons aux débutants mais aussi souvent celles avec lesquelles nous commençons une classe ou notre pratique?

Lire +
Philosophie

La Fin du Kali Yuga

Je voudrais aujourd’hui parler du Kali Yuga, l’Âge noir dans lequel l’Humanité a été plongée pendant des siècles, cette longue époque marquée par l’ignorance, la violence, la pénurie, l’oppression et l’illusion de…

Lire +
Inspiration

Les Opportunités du Confinement

Lorsque l’on n’a plus le droit de sortir, on se tourne vers l’intérieur. Encore faut-il savoir comment s’y prendre… Voici une démarche possible et quelques pistes de réflexion…

Lire +
Yoga

Donner un Sens à sa Pratique

Donner un sens à sa pratique, c’est en soi un aspect important – un aspect essentiel même! – de la pratique du yoga. Comment ne pas tomber dans la routine et laisser les postures maintes fois répétées devenir mécaniques?

Lire +